Poser son carrelage et réussir les joints

Le carrelage est la bête noire des autodidactes se lançant dans la construction ou la rénovation de leur intérieur. En effet, il est compliqué de réaliser ce poste de travail. Le secret d’une bonne pose de carrelage tient en partie à ses joints. Voici comment réussir des joints de carrelage et retrouvez sur notre boutique la marque Sika pour vos joins d’étanchéité.

 

La préparation pour des joints impeccables

La préparation est primordiale pour réussir ses joints de carrelage. Si vous avez acheté un produit en poudre, il conviendra de former la pâte. Vous devrez alors préparer la dose de mortier nécessaire. En effet, le surplus sera gaspillé puisqu’inutilisable après coup.

Si vous n’avez pas l’habitude, afin de réaliser des joints égaux sur toute la surface à carreler, nous vous conseillons d’acheter des croisillons en plastique pour vous servir de guide. Il en existe de plusieurs tailles, cela pour s’adapter à chaque type de carreaux de carrelage.

N’oubliez pas de vous munir d’une raclette en caoutchouc et éventuellement d’un torchon. Une éponge humide sera également nécessaire.

 

reussir joint carrelage

 

Poser ses joints de carrelage

Une fois que tout le carrelage est encollé au sol et que tous les croisillons sont disposés pour guider les joints, vous n’avez plus qu’à appliquer le mortier de jointage sur les carreaux. Veillez à mettre la quantité nécessaire : ni trop, ni pas assez. Attention également de bien remplir toute la profondeur de la tranchée. La raclette en caoutchouc est nécessaire à cette étape pour retirer le surplus.

Avec le doigt, lissez les joints afin de leur donner la forme définitive. N’appuyez pas trop : vous risqueriez de retirer trop de mortier. L’idéal est simplement de passer le doigt légèrement mouillé sur toute la longueur.

Au bout de quelques minutes, le mortier va commencer à prendre. Ce n’est qu’une fois qu’il sera légèrement sec que vous pourrez alors commencer à nettoyer les résidus avec une éponge humide. Attention avec les produits, ceux-ci peuvent endommager le joint ou le rendre poreux.

Après 24 à 48 heures, le joint est totalement sec et perméable. Vous pouvez alors passer les produits nettoyants pour achever votre travail. Dans la salle de bains, veillez à appliquer un vernis ou un produit hydrofuge, de façon à ce qu’ils ne noircissent pas.

Les articles suivants pourraient également vous intéresser :